Home EXTRATIME [Sport]Soo thanks #TP #TonyParker

[Sport]Soo thanks #TP #TonyParker

[Sport]Soo thanks #TP #TonyParker
15
0

La star du basket prend sa retraite sportive. Il y a près de trois ans, il annonçait la fin de sa carrière en France. Retour sur son parcours épique

Tony Parker et le basket, c’est terminé !

Ce lundi, le meneur de jeu français a officiellement décidé de dire stop et de prendre sa retraite. Il ne s’agit pas d’une surprise puisque le vétéran se posait des questions sur son avenir. Après une dernière saison mitigée avec les Charlotte Hornets, l’ancien joueur des San Antonio Spurs a donc officialisé sa décision d’arrêter sa carrière par le média d’ESPN The Undefeated.

Source Photo: #EuroSport

« Je vais prendre ma retraite. J’ai décidé que je n’allais plus jouer au basket désormais. De nombreuses choses m’ont poussé vers cette décision. Mais au final, je me suis dis, si je ne peux plus être Tony Parker et jouer pour un titre, je ne veux plus jouer au basket », a justifié Tony Parker.

« C’est avec une grande émotion que je mets un terme à ma carrière. J’ai beaucoup travaillé, énormément reçu, c’était une aventure incroyable ! », a-t-il écrit sur Twitter.

« Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais pensé vivre ces moments exceptionnels en équipe de France et en NBA. Merci pour le soutien inconditionnel de ma famille, mes amis, mes coéquipiers, mes entraîneurs et tous les supporters du monde entier », a-t-il ajouté.

Un palmarès impressionnant

Né en 1982 à Bruges, en Belgique, d’un basketteur américain et d’une mère Néerlandaise, Tony Parker, 37 ans, affiche le plus beau palmarès du basket tricolore. Formé à l’Insep, il a été le premier joueur français a décroché un titre de champion NBA et également le premier joueur européen récompensé par un titre de MVP des finales en 2007. Sous le maillot des Spurs de San Antonio qu’il a rejoint en 2001 à l’âge de 19 ans et sous la houlette de son mentor Gregg Popovich, il a remporté au total quatre titres NBA (2003, 2005,2007 et 2014).

Fer de lance de l’équipe de France, il a aussi mené sa sélection nationale vers le titre européen en 2013. Deux ans plus tard, toujours lors de l’Euro, il est devenu le meilleur marqueur et le meilleur passeur de l’histoire de la compétition continentale.

Depuis 2018, il avait rejoint l’équipe des Hornets de Charlotte. Mais cette dernière saison s’est révélée décevante. Il n’a pas foulé le parquet durant le dernier mois de la saison. Son dernier match date du 17 mars 2019 contre le Heat de Miami. Pour la première fois de sa carrière, il n’a pas joué les playoffs après 17 participations successives.

Homme d’affaires, il est aussi devenu l’un des sportifs français les plus riches grâce à son salaire aux Spurs (12 millions de dollars par saison lors de ses grandes années) et à de nombreux contrats publicitaires. Il a ainsi pu faire de multiples investissements, le dernier en date dans la station de ski de Villard-de-Lans.

C’est à ces activités économiques qu’il devrait désormais consacrer une grande partie de son temps, entre les États-Unis et la France, ainsi qu’à la présidence de l’Asvel, le club de Villeurbanne.

Bref, ce n’est pas simplement le meilleur joueur de l’histoire du basket tricolore qui se retire, mais une véritable légende du sport français. Merci pour tout, Tony.

MD

15

ChatClick here to chat!+
}
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial